EN
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
30 avril 2019

5 mythes sur l’apprentissage d’une langue étrangère 

L’apprentissage d’une langue étrangère est un objectif très stimulant qui peut vous ouvrir bien des horizons. À n’en point douter, maîtriser une langue est utile, tant dans votre vie personnelle, sociale ou professionnelle.

Il existe toutefois certaines fausses idées plutôt répandues quant à l’apprentissage d’une langue étrangère. Comment départager le vrai du faux ? Groupe LDL s’est prêté à l’exercice et a déboulonné 5 mythes persistants sur le sujet.

1) Pour apprendre adéquatement une langue étrangère, il faut absolument faire de l’immersion

Vous serez peut-être surpris d’apprendre que cette affirmation est un mythe. Certes, l’immersion est une excellente manière d’apprendre une langue et il s’agit sans contredit d’une expérience enrichissante.

Cependant, vous perdre plusieurs mois au beau milieu d’un pays étranger ne fera pas forcément de vous un locuteur plus habile dans la langue locale. Vous vous exercerez au quotidien, mais personne ne vous corrigera si vous faites une erreur.

De plus, pour qu’une immersion soit réellement efficace, il faut se placer en position active d’apprentissage. Or, dans un pays étranger, on peut tomber en mode « vacances », ce qui ne nous met pas toujours dans le meilleur état d’esprit pour assimiler de nouvelles notions linguistiques.

Ainsi, l’immersion est une belle occasion d’échanger avec des locuteurs de la langue que vous apprenez. Toutefois, il vaut mieux compléter vos acquis en suivant des cours.

2) Regarder un film ou une série dans sa version originale est une très bonne façon d’apprendre une langue

Tout comme l’immersion, regarder une oeuvre dans sa version originale vous permet de vous familiariser avec une langue et de mieux la comprendre.

Par contre, il ne faut pas oublier que les dialogues dans un film ou une série ne sont pas forcément représentatifs des conditions naturelles de cette langue. Autrement dit, un film ou une série ne nous permettent pas toujours de saisir les subtilités d’une langue au quotidien.

Pour toutes ces raisons, une oeuvre ne remplace pas l’enseignant. 

3) L’apprentissage d’une langue étrangère devient plus difficile en vieillissant

On entend souvent que les enfants absorbent les mots comme des éponges et apprennent une langue en un rien de temps, mais que les choses se corsent en vieillissant. Or, ce n’est pas tout à fait exact.

Les enfants assimilent effectivement très bien les langues puisque leur cerveau est encore malléable. Cependant, grâce à l’andragogie, ainsi qu’à des techniques d’apprentissage actif, les adultes peuvent, eux aussi, maîtriser une langue. Bien sûr, ils apprennent de façon différente, et la méthode LDL s’adapte parfaitement à leur réalité.

Bref, il n’y a pas d’âge pour s’initier à une langue étrangère ! 

4) Certaines langues sont plus faciles à maîtriser que d’autres

Combien de fois avez-vous entendu que l’anglais était une langue très facile et que le mandarin, à l’inverse, était impossible à comprendre ou à écrire ? On dit aussi que le français est complexe, tout comme le russe ou le japonais.

En réalité, tout est une question d’habiletés et d’expériences. La difficulté d’une langue est, au final, bien subjective. Tout dépend aussi de la langue maternelle du locuteur.

5) Certaines personnes n’ont aucun talent pour apprendre une langue étrangère

Chaque apprenant est différent, tant dans ses habiletés que dans sa manière d’enregistrer l’information. Souvent, les limites d’une personne à apprendre une langue sont fixées par elle-même.

Certaines méthodes, comme la programmation neuro-linguistique (PNL), peuvent aider les gens à gagner davantage de confiance dans leur maîtrise d’une langue étrangère.

En fin de compte, il suffit de prendre le temps de trouver les conditions gagnantes pour progresser et s’améliorer dans l’apprentissage d’une langue.

Groupe LDL : des formations linguistiques pour tous les styles d’apprentissage

Certains professionnels pensent qu’ils sont trop vieux ou qu’ils n’ont pas le temps d’apprendre une langue étrangère. Il n’est cependant jamais trop tard !

Groupe LDL vous aide à cibler vos besoins, notamment à l’aide de 10 niveaux d’aptitude et de l’andragogie, qui visent à bien former les adultes. 

S’il y a bien un fait avéré, c’est que Groupe LDL est là pour vous accompagner.

Vous cherchez à mettre en place une formation linguistique de groupe ou individuelle pour des employés de votre entreprise?

Demandez-nous une évaluation de vos besoins